Skip to main content

L’édito
du directeur

En ces temps de confinement Hall32, centre de promotion des métiers de l’industrie, s’engage dans la lutte contre le Coronavirus. C’est ainsi que l’activité du pôle entreprise, via son DesignLab, participe à l’action des Visières de l’espoir.

Se battre contre le Coronavirus c’est aussi se préparer au redémarrage économique de notre pays. En complément de ce travail nous participons à la conception et diffusion de matériels de protection à destination d’entreprises afin qu’elles puissent redémarrer leurs activités en assurant la sécurité sanitaire de leurs employés.

Répondre à la demande associée aux métiers en tension étant notre préoccupation première, notre site web a évolué et propose une information complète « le Guichet unique » jusqu’à lors uniquement disponible en consultation dans la Galerie des Métiers de Hall32. Ainsi toute personne peut se renseigner sur les métiers de l’industrie, et les formations proposées sur le territoire régional ou national, et trouver des informations et des liens leur permettant de répondre à la problématique de mobilité.

Hall32 est aussi un centre de formation initiale et continue. L’équipe de formateurs de Hall32 participe activement à la continuité pédagogique en fournissant cours et exercices à tous ces jeunes grâce la bonne marche de nos moyens numériques. La solution courrier est également mise en place pour ne pas oublier ceux parmi nos jeunes qui n’ont pas d’accès internet à la maison.

Pour la formation continue, nous continuons à développer des modules de formation couvrant de larges champs qui répondent aux besoins industriels.

Je terminerai cette première lettre d’information en formulant le vœu de vous accueillir bientôt dans nos locaux pour vos réunions et événements. N’hésitez pas à anticiper vos réservations nous nous tenons à votre disposition pour vous répondre dans les meilleurs délais.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Hall32 se mobilise
pour répondre à l’urgence sanitaire

Immédiatement après l’annonce des mesures de confinement, et afin de soutenir l’association « Les Visières de l’Espoir », Hall32 s’est mobilisé au service de la lutte contre l’épidémie Covid19.

Hall 32 met à disposition ses équipements – une machine à découpe laser pour la « vitre » en PET et une imprimante 3D pour la structure porteuse « autoclavante » – ainsi que son personnel sur le principe du volontariat, avec pour objectif de produire 100 visières par jour à destination des soignants.

A à ce jour la matière première dont dispose Hall32 permet de produire environ 300 visières. Le coût de la matière première représentant environ 20% du coût de production d’une visière estimé à 26 euros, une cagnotte en ligne a été lancée la première semaine d’avril dans but de collecter les fonds nécessaires à l’achat de matière première supplémentaire (PET pour la vitre, PA12 pour le support).

Pour Luc Létoffé, responsable du pôle industrie dans le contexte actuel les avantages de la fabrication additive ont multiples : « En termes de coûts, le besoin d’outillage étant nul, l’investissement initial est mineur ou inexistant. De plus, cette technologie permet une très grande flexibilité de modification conceptuelle puisqu’il n’y a pas d’outillage à modifier. Enfin, les itérations se font à l’échelle de la journée, plutôt qu’à l’échelle du mois. En résumé elle permet de travailler avec agilité, réactivité et un faible coût initial ».

En complément de cette action de solidarité, Hall 32 fabrique également des supports de lunette de protection pour le CHU, ainsi que des solutions physiques sanitaires sur mesure, pour les industriels souhaitant relancer leur activité dans le respect des mesures de protection imposées par l’épidémie qui sévit dans notre pays.

Tous les jours, 3 à 5 employés du Hall 32 se relaient  sur site pour assurer la production de ce matériel, le nettoyage, l’assemblage, l’empaquetage puis enfin, l’acheminement vers les destinataires.

Au 9 avril, plus de 3500€ ont été récoltés sur la cagnotte, et plusieurs entreprises ont apporté leur soutien en fournissant du matériel, notamment l’association Les Visières de l’Espoir et l’entreprise JOUBERT à Ambert. Plus de 1000 supports de lunettes ont été fabriqués, et plus de 400 visières ont été produites.

Présentation du module
Initiation aux technologies de fabrications additives

Dans le cadre du développement de son portefeuille de prestations de formations, Hall 32 va offrir aux professionnels et particuliers la possibilité de se former à la fabrication additive. Cette formation pourra se faire en 3 étapes : une journée de sensibilisation, un parcours d’initiation et un parcours d’expertise.

Le module de « sensibilisation aux technologies de fabrication additive » s’adresse à un large public, lui présentant une technologie encore peu démocratisée, sous différents angles : stratégie, enjeux, économie, environnement. Au programme : les différents procédés de fabrication additive (polymère et métallique), mais aussi des enjeux financiers et techniques associés à ces différents procédés. L’accent sera mis sur le changement de paradigme (réflexion au sens de « fonction technique » plutôt que « pièces assemblées ») que nécessite l’emploi de ces technologies.

Cette journée de sensibilisation destinée à tous les publics industriels professionnels intéressera également les dirigeants et les décideurs. Les prérequis sont des connaissances de base en fabrication (connaissance des termes technologiques utilisés dans le domaine de la mécanique), en conception et en technologies de transformation des matériaux, connaissances de base en développement de produits (phases de gestion projet, délais, coûts et investissements associés, calcul de retour sur investissement, coûts de gestion logistique, qualité…) ainsi qu’en gestion de production (coûts et délais liés aux développements d’outillage, à la maintenance…).

Pour plus d’information ou pour vous inscrire à l’une de nos sessions, contactez le 06.21.55.74.44 ou écrivez à l’adresse suivante : yassir.benakka@hall32.fr

Point sur les contrats
d’apprentissage

Chaque jeune en apprentissage est un futur collaborateur potentiel immédiatement opérationnel.

Alors osez recruter un élève et/ou un étudiant pour l’accompagner dans sa formation et l’adapter aux besoins de votre entreprise.

Nos élèves et étudiants sont actuellement à la recherche d’entreprises pouvant les accueillir en contrat d’apprentissage à partir de septembre 2020 !

Vous recherchez des compétences ? Vous avez des besoins dans les domaines de : Maintenance, Pilotage de ligne de production, Usinage, Etude et Définition de Produits Industriels, Electricité et ses Environnements Connectés – nos Bac Professionnels sont la réponse ; vous avez des besoins en Maintenance des Systèmes de Production, Conception des Processus de Réalisation de Produits ou Conception de Produits Industriels – nos BTS sont la réponse.

N’hésitez pas à nous faire part de vos offres à l’adresse mail suivante : marie.giraud@hall32.fr

Travail
collaboratif

Dès l’annonce de la mesure de confinement, et afin d’assurer le pilotage en télétravail, nous avons mis en place les moyens technologiques pour le travail collaboratif au niveau des membres de la direction.
Pour assurer la continuité pédagogique des formations initiales, notre pôle informatique a créé les accès numériques à tous les formateurs ainsi qu’à nos apprenants afin qu’ils puissent échanger entre eux – cours, exercices, idées, documents…).  Un nouveau rythme de réunion de pilotage de la formation a ainsi été mis en place par les équipes.
Dès le 16 mars, notre pôle informatique a mis en place un Cloud Open Source, hébergé à Hall 32. Ce Cloud est la plateforme de dépôt et d’échange qui permet aux enseignants-élèves-administration de continuer de travailler ensemble, avec la continuité pédagogique nécessaire à la bonne tenue des formations.

Par ailleurs, une solution de Vpn SSL a été créée pour permettre de se connecter au serveurs HALL32. Aujourd’hui la solution de travail collaboratif est déployée sur l’ensemble des élèves et du personnel grâce au dispositif mis en place, Hall32 a réussi à relever le défi de la continuité pour ses activités essentielles.

Ils se sont engagés
à nos côtés

Bruno SCHMAUCH – DEXIS Cetib Portron – don de matière première pour vitre de visières

Xavier Joubert – Société Joubert – 3500 mètres d’élastique

PGDIS – 2000 feuilles A4 de PVC

Don de la Banque de France (Imprimerie)

Michelin (Site de la Combaude) pour le sablage des pièces

Les productions en FA
depuis le début de la crise

1200
supports de lunettes pour le CHU
480
visières pour les Visières de l’espoir
220
adaptateurs de poignées de portes
10
visières pour casques de chantiers